Retour médiatique pour Donald Trump avec 17 livres en préparation

Donald Trump prépare un retour médiatique en force, non pas sur Twitter ou Facebook où il est banni, mais sur les étals des librairies. Pas moins de 17 livres sur l’ancien président sont en préparation aux Etats-Unis, dont certains sont déjà prévus pour cet été.

Les auteurs font la file à Mar-a-Lago, en Floride, où vit désormais Donald Trump. L’ancien président aurait donné au moins 22 interviews, selon un décompte du médias Axios.

Pas moins de 17 livres sont en préparation, ce qui laisse présager un tsunami médiatique ces prochains mois alors que Donald Trump est frustré de ne plus arriver à se faire entendre via les réseaux sociaux. Il avait provisoirement lancé un blog, fermé depuis par manque de lecteurs.

Les livres confessions semblent être la nouvelle stratégie. Des plumes du Washington Post, du New York Times et du Wall Street Journal notamment ont obtenu des interviews avec l’ancien président. Des ouvrages critiques et documentés devraient en résulter, même si Donald Trump a refusé de travailler avec Bob Woodward, le célèbre journaliste du scandale du Watergate. Cette légende du journalisme d’investigation a déjà écrit deux livres sur Donald Trump, dont le dernier avait pointé les lacunes du président dans sa gestion du coronavirus.

Des révélations?

Dans ses livres, Donald Trump semble habilement distiller de petits scoops et des informations inédites. Il consacrerait en moyenne 90 minutes par interview. Certains auteurs l’ont même rencontré à deux reprises, de quoi récolter quelques confidences. Le livre de la journaliste du New York Times Maggie Haberman est ainsi très attendu en raison de ses sources privilégiées au sein de l’administration Trump.

Alors que l’ancien président n’apparaît plus que dans des médias conservateurs comme Fox News, il y a certainement un intérêt du public à percer les mystères de sa présidence jugée parfois chaotique. Même si les 17 livres ne seront certainement pas tous des best-sellers, il faut s’attendre à ce qu’on reparle de Donald Trump tout bientôt. Alors que les élections de mi-mandat s’approchent, ce n’est sans doute pas totalement désintéressé de la part de l’ancien président américain.

Leave a Reply

%d bloggers like this: