„L’État apportera un soutien supplémentaire à Air France“, déclare Le Maire

Les frontières avec les pays hors Union européenne sont désormais fermées, „sauf motif impérieux“, et pour revenir d’un pays de l’UE.

Une dernière chance pour éviter le confinement „et limiter la casse“. Après les annonces de Jean Castex, Olivier Véran est revenu sur la décision de ne pas confiner dans les colonnes du Journal du Dimanche. Lorsque la décision „a été prise vendredi en conseil de défense, l’incidence, c’est-à-dire le nombre de nouveaux cas quotidiens, avait peu augmenté depuis quatre jours. C’est encore le cas aujourd’hui“. 

En choisissant de retarder au maximum le confinement, Emmanuel Macron a fait ainsi valoir les enjeux économiques sur les enjeux sanitaires. La prévision d’une croissance de 6% cette année semble de moins en moins réaliste avec l’aggravation de la situation sanitaire et la perspective d’un nouveau confinement. 

Si la situation épidémique obligeait le gouvernement à prendre de nouvelles mesures de restrictions, „dans ce cas-là, bien entendu, nous aurons une croissance qui ne pourra pas atteindre les 6% en 2021„, a prévenu Bruno Le Maire devant la commission des Finances du Sénat. 

Les frontières avec les pays hors Union européenne sont désormais fermées, „sauf motif impérieux“, et pour revenir d’un pays de l’UE, un test PCR négatif est exigé. „L’État apportera un soutien supplémentaire à Air France“, a assuré Bruno Le Maire.

rtl logo

Leave a Reply

%d bloggers like this: