JO de Tokyo: Thomas Bach demande „de la patience“

Face aux inquiétudes sur la tenue des Jeux de Tokyo, le patron du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, réclame „de la patience“, après une année de report. Il promet des Jeux „sûrs“ même en pleine pandémie.

Comme à maintes reprises ces derniers mois, Thomas Bach a balayé les craintes d’annulation du plus grand rassemblement pacifique au monde, assurant qu’il se tiendrait bien du 23 juillet au 8 août prochain au Japon.

„Notre tâche est d’organiser les Jeux, pas d’annuler les Jeux… Si nous pensions que les Jeux ne peuvent pas être sûrs, nous ne les organiserions pas“, a affirmé le président du CIO.

Pas en Floride

Parmi les scénarios évoqués ces dernières semaines dans la presse, Thomas Bach a écarté celui d’un nouveau report.

Enfin, il a exclu tout déplacement des JO dans un autre lieu, „impossible dans un temps si court“, réponse à la surprenante proposition venue lundi de l’Etat de Floride, pourtant tout aussi frappé que le Japon par le Covid-19.

Les organisateurs japonais et le CIO misent donc sur une panoplie de contre-mesures, allant des règles d’entrée sur le territoire à une possible quarantaine, en passant par la distanciation sociale et des durées de séjour réduites au minimum au village olympique.

„Une organisation sûre est la première priorité (…) Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour organiser des Jeux sûrs“, a martelé Thomas Bach.

Leave a Reply

%d bloggers like this: