Chez BNP Paribas, le conseil aux clients va bientôt devenir payant

La BNP Paribas va généraliser cette année le principe d’un conseiller clientèle payant pour certains services qui étaient jusqu’à présents gratuits. Un moyen pour la banque de compenser la baisse des taux et la vente quasi à perte des prêts immobiliers 

Pour les clients de la BNP Paribas, il va falloir s’habituer à ce changement. Depuis 18 mois, la banque expérimente un nouveau dispositif mettant en place la facturation du conseil aux clients. Et ce service, facturé 12 euros par mois, va être généralisé cette année. Une première dans le secteur. 

Pour les clients de BNP Paribas ayant déjà leurs habitudes avec leur banquier dans leur agence, rien ne changera, et ils n’auront rien rien à payer en plus, et ce même en se lançant par exemple dans un prêt immobilier. Ils pourront donc toujours bien profiter gratuitement des conseils de leur conseiller dédié.

En revanche, ce qui va changer, c’est que si le client a besoin de conseils plus haut de gamme, plus spécifiques, comme sur son patrimoine et son épargne, et qu’il désire pour cela avoir un autre conseiller spécialisé sur ces questions, dans ce cas, la banque lui facturera 12 euros par mois. 

„Des conseillers encore plus compétents“

Du côté de la BNP Paribas, on se défend. „On créé un nouveau service avec des conseillers encore plus compétents sur ces domaines“, indique-t-on à Europe 1.

Il n’en reste pas moins que la banque va faire payer des services jusque-là gratuits ou compris dans les abonnements mensuels. Au moment où les taux sont bas et les prêts immobiliers vendus quasiment à perte par les banques, c’est un moyen de se rattraper un peu.

Leave a Reply

%d bloggers like this: