Volkswagen annonce un plan de suppressions d’emploi

Nouvelle cure d’austérité chez Volkswagen. Le constructeur automobile envisage de supprimer jusqu’à 5 000 emplois en Allemagne. Un plan de réduction d’emplois qui grâce auquel le groupe allemand veut devenir un pionnier du changement automobile.

Jusqu’à 5 000 postes pourraient être concernés chez Volkswagen d’ici fin 2023 dans le cadre d’une réduction des coûts destinée à financer sa transition vers l’électrique. Le constructeur aurait conclu un accord avec le comité d’entreprise sur un plan visant à ouvrir la retraite partielle aux personnes âgées de 57 ans, tout en proposant un départ à la retraite anticipée aux salariés plus âgés.

La direction s’attend à ce que jusqu’à 900 salariés optent pour une formule de retraite anticipée à court terme. Entre 2 000 et 4 000 personnes pourraient quitter l’entreprise dans le cadre d’une cessation progressive d’activité.

Parallèlement, Volkswagen compte prolonger le gel des embauches jusqu’à la fin de l’année. Alors qu’auparavant, ce gel devait se terminer à la fin du premier trimestre. Selon le journal allemand Handelsblatt, le constructeur estime que ce plan va coûter 500 millions d’euros.

Leave a Reply

%d bloggers like this: