Ski alpin: Marco Odermatt solide vainqueur à Saalbach

Marco Odermatt a signé la performance du jour. Le prodige de 23 ans a livré un récital en Autriche pour décrocher le 3e succès de sa carrière. Le Nidwaldien a relégué son dauphin, le surprenant Matthieu Bailet, à plus de 0″60. Cette victoire lui permet de maintenir un peu de suspense dans sa lutte pour le classement général de la Coupe du monde avec Alexis Pinturault. Justin Murisier complète la bonne journée des Suisses avec une 5e place devant Beat Feuz.

Déjà impressionnant la veille en descente (5e, son meilleur résultat dans la discipline en Coupe du monde), Marco Odermatt s’est régalé sur un parcours tracé pour ses qualités mais qui n’avantageait pas les descendeurs. Le sextuple champion du monde juniors a largement battu son rival pour le général de la Coupe du monde Alexis Pinturault. Le Français concède 2″10 et voit Odermatt se rapprocher dangereusement à 81 points.

Le Nidwaldien, qui doit vraiment regretter l’annulation de la descente prévue vendredi, a par ailleurs retardé le sacre de Vincent Kriechmayr en super-G. Il se replace au 2e rang du classement de la spécialité à 83 points de l’Autrichien, à qui une place dans le top 15-à Lenzerheide suffira pour s’assurer le Globe.

Premier top-5 pour Murisier en super-G

Décevant dans des Mondiaux où il s’était peut-être mis trop de pression, Marco Odermatt a donc réagi en champion à Saalbach. Il s’est offert dimanche sa 2e victoire de l’hiver après celle obtenue au géant de Santa Caterina, signant son 8e podium en 2020/21. Avec ce nouveau succès, il se rapproche de la barre symbolique des 1000 points cet hiver avec 969 unités.

Justin Murisier a aussi créé la surprise avec son dossard 40 en prenant la 5e place juste devant Beat Feuz. Ce top-5 est de loin la meilleure performance du Bagnard en super-G. Pour le Bernois, cette 6e place est synonyme de meilleur résultat de la saison dans la discipline. Loïc Meillard a, quant à lui, connu l’élimination.

Leave a Reply

%d bloggers like this: