Pour Haaland, Dortmund ne pliera pas sous la pression

Qu’il joue ou non la prochaine Ligue des champions, Dortmund a les reins assez solides pour garder son phénomène Erling Haaland en 2021/2022, assure le patron du Borussia Hans-Joachim Watzke.

Peu importe ce qui arrive cette saison et la prochaine, nous n’avons pas besoin de demander un crédit, de vendre des joueurs en urgence ou de licencier des gens„, assure Watzke, dans cet entretien diffusé mardi par DAZN, alors que son club a beaucoup souffert financièrement de la crise du Covid.

Le Borussia, coté en bourse, a annoncé des pertes de 26,3 millions d’euros (29,1 millions de francs) pour les six premiers mois de la saison en cours et son chiffre d’affaires pendant la même période a chuté de 236,6 à 177,4 millions.

Watzke, qui n’ignore pas que les grandes manoeuvres ont commencé à Madrid (Real), Barcelone ou Manchester City pour attirer le prodige de 20 ans, a tenu à temporiser: „Nous en parlerons calmement avec Erling, avec son père et avec son agent (Mino Raiola), a-t-il dit, nous voulons qu’il reste chez nous par conviction„.

Le buteur prodige est en contrat avec le BVB jusqu’en 2024 et n’a une clause de sortie qu’à partir de 2022.

Leave a Reply

%d bloggers like this: