L’Inter et Lukaku stoppés par l’Udinese, l’AC Milan s’écroule contre l’Atalanta mais est champion d’hiver

Tenu en échec par l’Udinese (0-0) samedi soir, l’Inter a manqué l’occasion de décrocher le titre très symbolique de champion d’hiver de Serie A. Alors que les Milanais se faisaient battre sèchement par l’Atalanta (0-3), les Nerazzurri ont eu buté sur une défense de l’Udinese très solide.

Titulaire, Romelu Lukaku est resté muet pour la quatrième rencontre consécutive en championnat tout comme son partenaire Lautaro Martinez. Boostés par leur succès face à la Juventus la semaine dernière, les Interistes ont affiché de très bonnes intentions mais ont cruellement manqué de précision dans cette partie.

Achraf Hakimi, constamment disponible avec ses déroulements sur le côté droit, s’est retrouvé plusieurs fois en position de marquer ou d’offrir une passe décisive. Inhabituellement imprécis, il a gaspillé ces opportunités alors que ses équipiers – peu inspirés – ne parvenaient pas à trouver la faille.

Toujours très précieux dos au but, Romelu Lukaku n’a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent et a disputé une rencontre en sourdine.

Ce partage permet néanmoins à l’équipe d’Antonio Conte – exclu en fin de match -de revenir à deux points de l’AC Milan (43 pts), leader après le premier tour.

AC Milan – Atalanta : la Dea fait encore des ravages à San Siro

Victorieuse 0-5 à San Siro la saison dernière, l’Atalanta a une nouvelle fois pris un malin plaisir à humilier l’AC Milan sur sa pelouse avec une nette victoire 0-3.

Battus pour la deuxième fois de la saison en championnat, les Rossoneri n’ont pas vraiment eu voix au chapitre samedi soir avec notamment un Zlatan Ibrahimovic annulé par le marquage agressif de Romero.

L’Atalanta s’est quant à elle appuyée sur des manœuvres bien huilées et une pression constante qui, ajoutées aux coups de génie de Josip Ilicic, ont fait tourner en bourrique les défenseurs milanais.

Romero a ainsi donné logiquement l’avantage à la Dea d’un joli coup de tête à la 26e. Ilicic s’est lui chargé de se procurer puis de transformer un penalty au retour des vestiaires (53e). Duvan Zapata a finalement fait 0-3 en contre à la 77e, trois minutes après avoir touché le poteau. Côté milanais, les occasions ont été rares. On soulignera celle de la nouvelle recrue Mario Mandzukic quelques instants après sa montée au jeu (70e).

Une contre-performance pour l’équipe de Stefano Pioli qui rend plutôt amer ce titre de champion d’hiver pleinement mérité. Exclu la semaine dernière, Alexis Saelemaekers était suspendu.

Leave a Reply

%d bloggers like this: