Ligue des champions: rien à faire pour Gladbach et ses Suisses

Le Borussia Mönchengladbach et ses Suisses ne sont pas parvenus à créer la surprise en huitièmes de finale retour de la Ligue des champions. Comme lors du match aller, Manchester City s’est imposé sur le score de 2-0 et se hisse en quarts de finale.

Tout semblant de suspense s’est évaporé en un peu plus d’un quart d’heure à Budapest, où la partie était délocalisée. Le temps pour Kevin De Bruyne d’expédier un véritable missile dans la lucarne de Yann Sommer (12e), puis pour Ilkay Gündogan de conclure une percée de Phil Foden (18e).

Sept revers consécutifs

Sommer, impuissant sur les deux buts concédés, a mis son veto sur plusieurs essais mancuniens. Nico Elvedi a souvent été mis en difficulté sur les attaques adverses. Denis Zakaria s’est montré assez discret alors que Breel Embolo, sevré de munition, a quand même alerté deux fois Ederson avant d’être remplacé à la 65e.

Toutes compétitions confondues, le Borussia a ainsi subi une septième défaite consécutive. L’annonce du départ en fin de saison du coach Marco Rose au Borussia Dortmund a vraiment cassé quelque chose dans le club.

Leave a Reply

%d bloggers like this: