Le taux de remplissage de Swiss n’atteint pas 30% depuis début 2021

La compagnie aérienne Swiss a encore été fortement entravée par la crise du coronavirus au premier trimestre. Faute de passagers, la filiale de Lufthansa affiche une perte de 201 millions de francs.

Sur les trois premiers mois de l’année, Swiss a effectué 4429 vols, soit 83,8% de moins qu’au 1er trimestre 2020. Le nombre de passagers est resté au plus bas, à 290’000 environ, soit plus de 90% de moins que l’année dernière à pareille époque. Ces chiffres reflètent le maintien des restrictions de voyages, a précisé la compagnie.

Le taux d’occupation des sièges a fondu de 45,9 points de pourcentage à 27,5%. Les vols effectués étaient occupés en moyenne à moins d’un tiers.

En l’absence de réservations, le chiffre d’affaires de Swiss a fondu de plus de deux tiers à 299,6 millions de francs durant la période sous revue. Au 1er trimestre 2019, la compagnie avait encore réalisé un chiffre d’affaires de 923 millions de francs, les mesures de restriction étant intervenues à la mi-mars seulement.

Le fret n’a que partiellement compensé

La demande pour le fret est restée élevée, mais cela n’a pas suffi à compenser l’absence de passagers et la perte s’est inscrite à 201 millions de francs après -84,1 millions au 1er trimestre 2020.

Les mesures d’économies décidées par Swiss ont porté leur effet. Le strict management des coûts et du cash, l’arrêt de divers projets ainsi que le report d’investissements et la mise en service de nouveaux avions ont permis de limiter la casse.

Le faible résultat trimestriel est conforme aux attentes, au vu de la situation extrêmement difficile du marché a déclaré le directeur des finances Markus Binkert, cité dans le communiqué.

Leave a Reply

%d bloggers like this: