Le pape François a quitté l’Irak après trois jours de visite sans incident

Une cérémonie d’adieu avec le président irakien Barham Salih à l’aéroport de Bagdad a clôturé la visite du pape François. En trois jours, le souverain pontife aura sillonné cinq provinces irakiennes.

De Bagdad à Mossoul en passant par Qaraqosh et Ninive dans le nord, où il a rencontré les victimes chrétiennes de la terreur du groupe État islamique, le pape a appelé à la „paix“ et à „l’unité“ au Moyen-Orient et a déploré le départ des chrétiens de la région comme un „dommage incalculable“.

A Nadjaf au sud, il a tenu un face-à-face historique avec le puissant représentant chiite, le Grand Ayatollah Ali al-Sistani, et exhorté les Irakiens à embrasser la diversité.

Les gens se sont rassemblés pour apercevoir le pape partout où il allait, et malgré les inquiétudes concernant la sécurité du souverain pontife, aucun n’incident n’a été à déplorer .

Le pape François a conclu aussi sa visite pas ces mots à l’adresse des femmes en ce 8 mars.

Leave a Reply

%d bloggers like this: