Klaebo-Bolshunov, la grande revanche des Mondiaux ce week-end

Le coronavirus l’a rendu possible: la Coupe du monde de fond fera ce week-end escale en Suisse pour la 3e fois de l’hiver. La Haute-Engadine peut se réjouir d’un nouvel épisode du duel des derniers Mondiaux entre Bolshunov et Klaebo. A suivre en direct sur RTS 2.

Au lieu de 14’000 fondeurs du dimanche (pour la plupart) au départ du Marathon de l’Engadine, qui a été victime pour la 2e fois du coronavirus, ce seront les meilleurs fondeurs et fondeuses du monde qui glisseront sur les traces de la Haute-Engadine. La raison en est les restrictions strictes de voyage qui touchent la Norvège. Ainsi le traditionnel 50 km à Holmenkollen se disputera autour de St-Moritz dimanche.

En quelques jours, la région a dû réunir un demi-million de francs pour pouvoir s’appuyer sur un budget de la manifestation de presque un million de francs. La première moitié de la somme était apportée par Swiss-Ski et l’Etat, l’autre moitié par le canton des Grisons et les communes de la Haute-Engadine.

Les organisateurs ont pu compter sur les infrastructures habituellement utilisées pour le Tour de Ski chez les voisins du Val Müstair et d’une partie de celles de la Coupe du monde ski alpin à St-Moritz.

Toutes les stars présentes

Au contraire des courses de Davos et du Tour de Ski, tous les Scandinaves seront là. Toutes les décisions en Coupe du monde sont déjà tombées. Les triomphateurs du Tour de Ski Jessie Diggins, comme première Américaine, et Alexander Bolshunov recevront leur globe de cristal.

Samedi à Surlej près de Silvaplana aura lieu la course avec départ individuel en style classique et dimanche la poursuite sur 50 km en style libre sur une bonne partie du tracé du Marathon. Cela devrait déboucher sur un nouvel épisode du duel entre Bolshunov et Johannes Hösflot Klaebo, déjà entrevu dimanche dernier sur le 50 km des Mondiaux à Oberstdorf.

Cologna, l’espoir du camp suisse

D’un point de vue suisse, Dario Cologna espère boucler sa saison moyenne avec un exploit. Jason Rüesch s’est aussi montré en forme lors des Mondiaux. Les médaillées d’argent du sprint, Nadine Fähndrich et Laurien van der Graaff, ne pouvaient pas laisser passer l’occasion de courir à domicile même sur de longues distances.

Leave a Reply

%d bloggers like this: