Haaland envoie Dortmund en quarts

Tenu en échec 2-2 par Séville mais victorieux 3-2 à l’aller en Andalousie, Dortmund tient son billet pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Marwin Hitz et ses coéquipiers peuvent remercier Erling Haaland. Le Norvégien, auteur de son 10e but et de son quatrième doublé de suite, a encore démontré son talent.

Déjà auteur d’un incroyable doublé (en plus d’un assist) lors de l’aller à Séville il y a 3 semaines (victoire 3-2), Erling Haaland a entériné les espoirs des Sévillans. Il ne leur a laissé qu’une grosse demi-heure, le temps de presser fort, de dominer et d’attendre simplement que la faille soit trouvée.

Les Allemands ont ensuite accéléré avec une récupération haute puis un débordement de Marco Reus avec un centre en retrait pour Haaland à la 35e.

Son 2e but est le fruit d’un succession de décisions de la VAR Alors qu’il avait marqué un but spectaculaire, l’arbitre l’a annulé pour une faute (confirmée par la VAR), mais lui a accordé… un pénalty, repéré grâce à la VAR sur l’action précédente. Le gardien a arrêté le pénalty et Séville a contre-attaqué. Mais l’assistant vidéo est encore intervenu, pour dire que le gardien avait bougé. Haaland a eu droit à une seconde chance, qu’il n’a pas laissée passer.

Grâce à ce doublé, l’international norvégien totalise 20 buts en 14 matches de Ligue des champions.

Leave a Reply

%d bloggers like this: