Face au Barça, le Real Madrid remporte un clasico décisif pour le titre

Le Real Madrid s’est imposé 2-1 à domicile ce samedi 10 avril face au FC Barcelone. Karim Benzema a ouvert le score avant que Toni Kroos ne double la mise en première période. Óscar Mingueza a réduit le score au retour des vestiaires. Avec cette victoire, les Madrilènes ont pris une option sur le titre en Liga.  

Lionel Messi a-t-il joué son dernier « clasico » ? La star argentine devrait en tout cas se souvenir de cette rencontre si disputée. Largement dominé en première mi-temps, le FC Barcelone a su se ressaisir en seconde période, mais n’a rien pu faire contre les Madrilènes qui, quelques jours après avoir battu Liverpool en Ligue des champions (3-1), ont continué sur leur lancée.

Karim Benzema, 19e but en championnat

Karim Benzema ouvre les hostilités dès la 14e minute d’une magnifique talonnade après une passe décisive à ras de terre de Lucas Vazquez. L’ancien joueur de l’Olympique lyonnais signe ainsi son 19e but en championnat cette saison. Dans la meilleure forme de sa carrière, Karim Benzema en est désormais à dix buts sur ses dix derniers matches de championnat.

Moins d’un quart d’heure plus tard, l’Allemand Toni Kroos profite d’un coup franc pour envoyer le ballon – dévié à deux reprises – au fond des filets (28e). Souvent en difficulté, les Barcelonais ne sont pas très loin d’encaisser un troisième but avec la frappe de l’Uruguayen Valverde, titulaire à la surprise générale sur la droite de l’attaque à la place d’Asensio (34e).

Le Barça, invaincu depuis 19 rencontres, termine la première période avec un seul tir cadré. Jamais les Barcelonais n’ont été capable d’inquiéter les hommes de Zidane hormis deux occasions de Messi dans les arrêts de jeu, notamment sur un corner direct.

Le Real s’empare de la première place provisoire

Sous une pluie battante et dans le vent, le FC Barcelone, qui jouera samedi prochain la finale de la Coupe du Roi contre Bilbao, revient sur la pelouse dans l’espoir de retrouver de l’allant. Mais les Blaugrana sont en manque de réussite, à l’image de ce tir d’Antoine Griezmann, signalé hors-jeu, qui file à droite du second poteau (55e). Le Barça trouve finalement la faille à l’heure de jeu quand, après un centre de Jordi Alba, Óscar Mingueza dévie le ballon de l’extérieur du protège-tibia.

Dans les arrêts de jeu, le Real se retrouve à dix avec l’expulsion de Casemiro mais tient sa victoire.

« Qu’il reste à Barcelone, il est très bien là-bas ! », avait souri Zidane au sujet de Messi avant cette rencontre, soulignant que cela ferait aussi du bien à la Liga espagnole. Après son 45e « clasico » – il égale le record de Sergio Ramos – Messi, qui tremblait de froid sous la pluie, voudra-t-il finalement rester pour une revanche la saison prochaine ? La dernière défaite de Barcelone en championnat remontait à il y a plus de quatre mois : c’était le 5 décembre à Cadix, 2-1.

Le Real s’empare de la première place provisoire, à égalité de points avec l’Atlético Madrid (66 pts), mais devant à la différence de buts particulière. Les Colchoneros se déplacent dimanche soir sur la pelouse du Betis Séville avec la nécessité d’accrocher au moins nul pour récupérer sa première place. 

Leave a Reply

%d bloggers like this: