Czech Airlines va licencier l’ensemble de son personnel?

Czech Airlines fait face à un avenir incertain cette semaine, alors que des articles de la presse tchèque indiquent que la compagnie a l’intention de licencier l’ensemble de sa main-d’œuvre.

Le quotidien Hospodarske Noviny rapporte que la compagnie aérienne a notifié au Bureau du travail de la République tchèque son intention de licencier tous ses employés.

L’article cite Tereza Loffelmanova, présidente de l’ Aircraft Crews : « je peux confirmer que nous avons reçu un avis de licenciements massifs ».

La décision n’a été confirmée ni par Czech Airlines ni par son propriétaire Smartwings Group, et les réservations de vols sont toujours disponibles sur csa.cz.

Le groupe fait actuellement l’objet d’un moratoire protecteur contre les créanciers, qui doit expirer à la fin du mois de février.

Czech Airlines, membre de Skyteam, est l’un des plus anciens transporteurs au monde : la compagnie a vu le jour en 1923.

Le mois dernier, le groupe Smartwings a annoncé une baisse de 84% du trafic en 2020 pour ses compagnies aériennes Smartwings et Czech Airlines. Commentant les chiffres , Roman Vik, membre du conseil d’administration et PDG de Smartwings, avait déclaré:

«Au début de l’année dernière, Smartwings Group semblait se diriger vers les meilleurs résultats de son histoire. Au lieu de cela, il a dû faire face à une crise inattendue et sans précédent de l’industrie aéronautique. Cette baisse dramatique de la demande causée par les circonstances extraordinaires nous a obligés à adopter des mesures d’austérité sévères et à prendre de nombreuses mesures radicales. Un facteur clé pour une relance des voyages est la vaccination réussie de la population. Notre objectif est de regagner une position d’acteur majeur sur le marché aéronautique européen et de transporteur aérien compétitif. Nous pensons toujours pouvoir y arriver, principalement grâce à nos employés qui ont très bien réussi pendant la crise. Un grand merci à eux! ».

Les restrictions et l’arrêt quasi total des voyages engendrent des catastrophes sociales à la chaine et l’on peut se demander au regard de la moyenne d’âge des décès du Covid (81 ans soit plus que l’espérance de vie des hommes) si les mesures mises en place par de nombreux états (fermeture des frontières, quarantaines…) ne sont pas disproportionnées…

Leave a Reply

%d bloggers like this: