Coupe de France de football : les télévisions veulent une ristourne, la Fédération temporise

Les diffuseurs de la compétition, disputée à huis clos dans un format inédit, réclament un rabais de 30 % sur les 22 millions d’euros annuels déboursés.

La Coupe de France de football 2021 version Covid-19, disputée à huis clos dans un format inédit, ne sied pas trop à France Télévisions et Eurosport. Les deux diffuseurs ont réclamé un rabais de 30 % sur les 22 millions d’euros annuels qu’ils acquittent, mais la Fédération française de football (FFF), organisatrice de la compétition, ne veut pas en entendre parler pour l’instant, selon l’Agence France-Presse (AF°, qui cite une source proche des discussions.

D’après L’Equipe, les deux télévisions ont écrit « la semaine dernière » à la FFF pour réclamer une remise d’environ 6,6 millions d’euros, s’appuyant d’après le quotidien sur le « changement de format » et la « tenue des matches à huis clos ».

La FFF a modifié en décembre 2020 le déroulement de la compétition en raison de l’arrêt des compétitions et entraînements collectifs pour les clubs amateurs depuis fin octobre : les clubs de Ligue 1 et Ligue 2 s’affrontent ainsi jusqu’aux seizièmes de finale, stade à partir duquel ils seront rejoints par les clubs amateurs qui se seront départagés de leur côté.

Des discussions ont depuis eu lieu entre le président de la FFF Noël Le Graët et les deux chaînes détentrices des droits pour la période 2018-2022, mais le dossier a été mis en stand-by, selon la source jointe par l’AFP. Sollicitées, France Télévisions et la FFF n’ont pas souhaité faire de commentaire.

De son côté, Eurosport a indiqué être « en contact permanent avec tous les organisateurs sportifs en France et à l’international », notamment pour « trouver des solutions afin d’apporter la meilleure visibilité possible aux compétitions dans l’intérêt des fans ». Mais la chaîne assure n’avoir « aucun commentaire à faire sur des discussions internes qui pourraient avoir lieu entre partenaires ».

Pour la saison 2018/19, la FFF avait reçu 23,9 millions d’euros de recettes pour la retransmission de la Coupe de France. Cette somme inclut également la participation de la chaîne BeIN Sports, pour un peu moins de 2 millions d’euros.

afp

Leave a Reply

%d bloggers like this: