Après des César 2021 « nombrilistes », Vivendi et Canal+ s’interrogent

La chaîne Canal+ diffusera-t-elle les César après 2022 ? En coulisses, certains critiquent la soirée, qui n’a réuni que 1,6 million de téléspectateurs.

Officiellement, ni le groupe Vivendi ni sa filiale Canal+ ne font de commentaires sur la 46e cérémonie des César, qui, de l’avis de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, « n’a pas été utile au cinéma français ». Mais en privé, les critiques fusent. Selon une source proche de Vivendi, l’état-major était plutôt dépité lundi matin au siège du groupe, situé avenue de Friedland, à deux pas de l’Arc de Triomphe, à Paris. Côté positif, on a trouvé l’Olympia, salle de spectacle qui appartient à Vivendi, bien mise en valeur, avec une décoration de café-théâtre qui comblait le vide. On a aussi apprécié la mise en musique de la soirée, avec notamment Benjamin Biolay au piano et la chanteuse Catherine Ringer, qui a interprété « Je reviens te chercher ».

En revanche, on a beaucoup déploré le spectacle donné par les personnalités du cinéma. « Ce devait être une célébration, une fête du divertissement, et, au final, ce fut un bien triste spectacle », dit une source. Et cette dernière d’ériger en modèle la récente soirée des Grammy Awards, qui a su parler de diversité et d’inclusion avec un ton moins véhément. Ni Vincent Bolloré ni Arnaud de Puyfontaine, président du directoire de Vivendi, n’ont semble-t-il goûté la lourdeur de la cérémonie. Que ce soit la performance nue de la comédienne Corinne Masiero qui avait inscrit «  No culture, no futur » sur son corps, ou les blagues de Nathalie Baye se disant « mère de… ». « C’était nombriliste et parisianiste », poursuit la même source.

La 46e cérémonie des César a été suivie en clair par 1,6 million de téléspectateurs sur Canal+ (9,1 % de part d’audience), contre 2 millions l’année dernière, soit la pire audience depuis plus de dix ans. Le mois dernier, 1,7 million d’abonnés de Canal avaient suivi en crypté le classico OM-PSG. La pérennité du partenariat entre Canal+ et l’Académie des César pourrait revenir sur la table. La chaîne dispose d’un contrat de diffusion de la cérémonie des César jusqu’en 2022. « Après, il faudra se demander si cela vaut le coup de poursuivre », sentence une bonne source. « On ne refera pas, l’année prochaine, une cérémonie dans ces conditions », estime une autre. Aujourd’hui, une société de production interne de Canal+, Flab, coproduit la cérémonie avec l’Académie des César, désormais présidée par Véronique Cayla et Éric Toledano. Contactée, l’Académie n’a pas souhaité réagir.

Leave a Reply

%d bloggers like this: